Actualités

Communiqués de presse

Conseil des prêteurs dans le cadre du financement du projet Arboretum, la plus grande opération tertiaire en blanc en France

ICAWOOD (fonds de développement de bureaux bas carbone dans le Grand Paris lancé par Icamap et Ivanhoé Cambridge), WO2 et BNP Paribas Real Estate viennent d’annoncer avoir réuni 650 millions d’euros pour le lancement du projet Arboretum. Porté depuis quatre ans par BNP Paribas Real Estate et WO2, ce projet de campus de 126.000 m² de bureaux et services bas carbone, en bois, entouré par 25 hectares de parc et bordé par la Seine, est situé à Nanterre La Défense, à proximité immédiate du hub ferroviaire (RER et SNCF) de Nanterre-Université. Arboretum est le plus grand programme de promotion de bureaux lancé « en blanc » depuis Cœur Défense en 1997. Capable d’accueillir 8.000 à 10.000 personnes, Arboretum constitue le prototype même du bureau post-Covid et sera le plus grand démonstrateur du protocole développé par WO2 pour la santé et le bien-être dans les bureaux.

220 millions d’euros de fonds propres nécessaires pour la réalisation de l’opération sont engagés par ICAWOOD, BNP Paribas Real Estate, FFP (la société d’investissement cotée et contrôlée par les Établissements Peugeot Frères) et un ensemble d’investisseurs institutionnels et familiaux.

A cela s’ajoute un financement sans recours, « green loan », de 432 millions d’euros structuré par BNP Paribas, avec la participation d’Allianz Real Estate, de AEW et d’Ostrum AM dans le cadre d’un mandat pour le compte d’un investisseur institutionnel et d’un fonds de dette géré par BNP Paribas Asset Management. Le financement couvre à la fois l’acquisition et la construction. Il s’agit d’une première, par la taille et l’engagement écologique, parmi les financements de projets « en blanc ».

 

Lien vers l'article

Dernières actualités

Conseil de La Saur dans la cadre de sa cession de participation dans Electricité de Mayotte au fonds Quaero Capital

La Saur, acteur français spécialisé dans les services d’eau et d’assainissement, a cédé la participation de 24,99% qu’elle détenait depuis 1997 dans le capital de la société [...]