Avocats

Counsels

http://www.de-pardieu.com/wp-content/uploads/2014/08/fond-avocats1.jpg

Simon
Le Wita

http://www.de-pardieu.com/wp-content/uploads/2015/03/Le-Wita_Simon-40-mini-426x640.jpg

Envoyer un message

* Champs obligatoires

Simon Le Wita intervient dans les domaines du contentieux commercial, bancaire et financier, de la restructuration de dette, des entreprises en difficulté et des procédures collectives et notamment dans un contexte de transactions internationales.

Il conseille les établissements de crédit et les fonds d’investissement (français ou étrangers) ainsi que les assureurs, foncières, crédit-bailleurs, factors, fournisseurs, etc.

Avocat au Barreau de Paris depuis 2007, il est diplômé de l’ESSEC (2007) et titulaire d’une maîtrise de droits des affaires de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (2003) et d’un DEA de droit des affaires et de l’économie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (2004).

Il a rejoint le cabinet en tant que collaborateur en 2007 et a été nommé counsel en 2018.

Il est co-auteur avec Barbara Levy de l’article “Le choix de la médiation dans les litiges industriels”, L’Usine Nouvelle, 3 Mars 2014 et avec Paul Talbourdet de l’article “Point d’étape sur la nouvelle procédure d’appel” Décideurs Stratégie Finance Droit, Février 2013.

Il a participé à la rédaction de l’article de Jacques Henrot : «Financement LBO et Entreprises en difficulté » Revue de Droit bancaire et financier, 30 juin 2008.

Communiqués de presse

Conseil d’un groupe actif dans le domaine de l’éducation dans le cadre d’un contentieux de concurrence déloyale

Le juge des référés du Tribunal de commerce d’Angers a rejeté la demande de rétractation d’une ordonnance 145 formulée par l’adversaire notamment sur le fondement du secret des [...]

Conseil de Valeo dans le cadre d’un contentieux international de rupture brutale contre une société étrangère

CONSEIL D’UN HOMME D’AFFAIRES EMIRATI DANS LE CADRE D’UNE DEMANDE DE RETRACTATION D’UNE ORDONNANCE AUX FINS DE CONSTAT INFORMATIQUE

Le juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris a rétracté en mars 2017 une ordonnance autorisant un constat informatique en violation des règles applicables. La [...]

CONSEIL D’UN HOMME D’AFFAIRES EMIRATI DANS LE CADRE D’UN RECOURS EN ANNULATION D’UNE SENTENCE ARBITRALE INTERNATIONALE

La Cour d’Appel de Paris a le 9 février 2017 fait droit à la demande de suspension de l’exécution provisoire attachée à une sentence arbitrale internationale rendue sous l’égide de la [...]